International

Malgré la pression, les pays africains ne s’associent pas aux sanctions

Les pays africains ne s’associent pas aux sanctions contre la Russie, malgré la pression sans précédent de l’Occident, démontrant ainsi leur respect de soi et leur fermeté. C’est ce qu’a annoncé lundi Vsevolod Tkatchenko, directeur du département Afrique du ministère russe des Affaires étrangères, lors du forum international « Russie-Afrique: et après? ».

« Malgré la pression anti-russe sans précédent des États-Unis et de l’UE, lorsque leurs ambassadeurs ont littéralement assiégé les cabinets des dirigeants africains, exigeant qu’ils condamnent, punissent, coupent les liens avec notre pays, les Africains ont fait et font preuve de fermeté et de respect de soi, refusant de se joindre aux restrictions contre la Russie », note le diplomate russe.

M. Tkachenko a souligné que la Russie reste attachée au développement harmonieux et complet des relations avec l’Afrique, et que de nombreux pays du continent se sont déjà révélés comme des partenaires fiables de Moscou.

le Zérahïque

Nous sommes un magazine et vitrine web

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page