Jeannot Bemba

Jeannot Bemba Saolona (père biologique de JP Bemba). Self-made-man, sans formation supérieure, c’est en tant qu’entrepreneur qu’il s’exprimait le mieux. Il est considéré comme l’un des riches hommes d’affaires de l’Histoire de la RDC. Très proche du maréchal Mobutu Sese Seko, il a longtemps été un homme puissant. Il a été, dans le domaine des affaires, l’un des piliers du régime zaïrois.

Son expérience lui vaudra de diriger l’Association nationale des entreprises du Zaïre (Aneza). Investissant à tour de bras, ses activités vont du café aux minerais précieux, en passant par l’importation et l’exportation de produits agricoles et le transport aérien. La plus grande aventure de Bemba Saolona reste la création, dans les années 1980, de Scibe Zaïre, une compagnie aérienne privée, qui, outre les vols domestiques, assurait le transport des passagers entre Kinshasa et Bruxelles.

 Au début des années 1990, le désordre qui règne au Zaïre après l’ouverture démocratique prônée par le pouvoir, donne lieu à des pillages aux conséquences désastreuses pour le tissu économique. Pour beaucoup d’entrepreneurs, c’est le déclin. Survient ensuite la guerre menée par l’AFDL de Laurent-Désiré Kabila à partir d’octobre 1996, qui conduit à la chute du maréchal en mai 1997. Mais, contrairement à la plupart des barons de l’ancien régime, Bemba Saolona refuse de s’exiler.

 Les nouveaux dirigeants l’embastillent et lui confisquent ses biens. Pendant ce temps, son fils Jean-Pierre est à la tête d’un groupe rebelle contre Kabila. Voulant se servir du père pour atteindre le fils, Kabila nomme Bemba Saolona ministre de l’Économie en mars 1999. Malgré la condamnation publique de l’action du chef du MLC à laquelle il se livre, rien ne change dans l’attitude du fils rebelle. Jeannot Bemba Saolona sera nommé, en 2003, membre du Parlement de ­transition pour le compte du MLC.

En 2006, Jeannot Bemba est élu sénateur dans son fief du Sud-Ubangi. Il décédera 3 ans après, le 1er juillet 2009, à Bruxelles.

Article précédentWilmas, Ce jeune Artiste aux doigts magique
Article suivantLittérature : compagne de sensibilisation sur la lecture dans les écoles